• Laos: Sud - Plateau des Bolovens

    Je passe la frontiere du Laos sans probleme. Premiere difference avec le Cambodge, l'etat des routes. Ici, c'est beaucoup mieux. Le paysage reste semblable, avec toujours autant de rizieres.

     Et d'immenses status de Bouddha.

     Les premieres heures au Laos ne sont pas encourageantes, tous les commercants essaye de me vendre de l'eau 2 ou 3 fois plus chere que le prix normal, quelques enfants me jettent des bouts de bois ou des cailloux et je souhaite traverser le Mekong en barque, on me propose un tarif 20 fois superieur a ce que je paye au Cambodge...

    Mais finalement, un peu plus loin, je traverse le fleuve pour un prix normal et les commercants et les enfants deviennent beaucoup plus sympas dans les jours suivants.

    Si je traverse le Mekong, c'est pour quitter la route principale et prendre les pistes.

     Mais la premiere partie est delicate, avec beaucoup de boue et des ornieres.

     

     Et parfois des rivieres a traverser. Dans ce cas, il faut trouver une barque.

     

     A l'approche de Champasak, la piste s'ameliore et les montagnes apparaissent.

     

     Apres une petite pause dans la ville de Pakse, j'entame l'ascension vers le plateau des Boloven. Le long de la route vers Paksong, il y a de nombreuses cascades et de nombreuses possibilites de baignade.

     Je passe par l'impressionante cascade de Tad Fan, 120m de haut.

     

     

     Apres Paksong, je pars vers le nord, dans une region ou le cafe est omnipresent.

     

     

     

     Par contre, l'etat des pistes et parfois complique et je fais quelques detours avant de trouver la bonne.

     Et le Laos, au niveau faune sauvage, je dois me contenter des insectes.

     

     

     J'atteinds une nouvelle cascade avec un jolie point de vue. 

     J'y rencontre quelques francais, on profite du lieu pour se detendre et se baigner dans un magnifique paysage.

     Une jolie petite route me permet d'atteindre Tad Lo

     

     

     Je vais me reposer quelques jours dans ce village chez Mamapap qui propose des hebergements et de l'excellente nourriture, tres bon marche! Et en plus, cette petite femme est adorable.

    En arrivant de le village, Mamapap nous apprends qu'un moine est mort il y a quelques jours dans un village pres d'ici et ce soir il y a une fete en son honneur. On est invite a y assister. C'est en faite la cremation du moine. On fait une offrande et pose du bois et de l'encens autour du cercueil. Puis l'immense bucher est allume, au milieu d'un feu d'artifice. C'est assez festif, tres differents de ce que l'on peut rencontrer dans notre culture. Ensuite, il y a un enorme concert, avec danse et alcool, alors que le bucher continue a bruler a 30m de la scene de concert.

     Le lendemain, retour a Tad Lo, avec ses cascades, sa riviere, son pont...

     

     

     

     

     J'y croise pour la 4eme fois un couple de francais, Thierry et Helene et leur fille Jade, qui realisent un tour du monde. On part marcher quelques heures autour de Tad Lo.

     On tombe par hasard sur un magnifique petit village. 

     Le village au piments.

     Il y en a partout!

     

     

     On y trouve aussi des haricots.

     

     Et plein d'enfants.

     

     

     

     

     

     

     

     

     Apres un long moment a admirer la vie dans ce village, on se dirige vers les champs de riz.

     Mais, le chemin disparait dans les champs, alors que la chaleur est ecrasante. On retourne ensuite vers Tad Lo

     

     

     Il y a enormement de Francais ici, tous plus sympa les uns que les autres, c'est agreable. Je me ballade la journee, a velo ou a pied autour du village et le soir on se retrouve autour du repas chez Mamapap. 

     

     

     

     

     

     

     Dans un des villages, les enfants ont decide de chasser l'intrus a velo.

     

     Armes de bout de bois et de grand sourire ils essayent, mais sans grand succes...

     

     D'autres essayent les grimaces.

     

     

     

     

     

     A Tad Lo, il y a 2 elephants, enchaines toutes la journee.

     

     Leurs moments de bonheur de la journee sont les baignades, le matin et le soir.

     

     Je retourne dans le village au piment quelques jours plus tard.

     Toujours aussi interessant.

     

     Mais il est tant de quitter Tad Lo et toutes les personnes sympas que j'y ai rencontre. Je retrouve la route et les rizieres.

    Puis au nord de Saravan, je pars sur la route 15 et les montagnes.

     

    Laos: Sud - Plateau des Bolovens

     

    Laos: Sud - Plateau des Bolovens

    Il y a beaucoup de petits villages, ou les gens ne sont pas tres habitues a voir des etrangers. Ce qui fait que certaines personnes ont peur et se dauvent en courant et se cachent en me voyant arriver a velo... 

    Laos: Sud - Plateau des Bolovens

     

    Laos: Sud - Plateau des Bolovens

     

    Laos: Sud - Plateau des Bolovens

    La route est parfois pentue, mais les paysages sont agreables.

    Laos: Sud - Plateau des Bolovens

     

    Laos: Sud - Plateau des Bolovens

    Dans un village, je decouvre un nouvel animal de compagnie.

    Laos: Sud - Plateau des Bolovens

    Je passe la nuit dans ce village dont j'ai oublie le nom...

    Laos: Sud - Plateau des Bolovens

     

    Laos: Sud - Plateau des Bolovens

    Le lendemain je continue vers le nord, mais ma carte fausse, m'a emmene sur une mauvaise route. C'est finalement une impasse et la piste qui continue vers le nord et impraticable en cette fin de saison de pluie. Je viens donc de faire un detour de 300km!

    Laos: Sud - Plateau des Bolovens

    Mais la route tranquille, tellement tranquille que les vaches s'y reposent, a ete agrable a parcourir.

    Laos: Sud - Plateau des Bolovens

     

    Laos: Sud - Plateau des Bolovens

     

    Laos: Sud - Plateau des Bolovens

     

    Laos: Sud - Plateau des Bolovens

    Des que je fais une pause, je suis tres entoure.

    Laos: Sud - Plateau des Bolovens

     

    Laos: Sud - Plateau des Bolovens

    J'ai le droit a un interrogatoire de la police, qui se demande ce que je fais dans ce secteur, pas touristique...

    Laos: Sud - Plateau des Bolovens

     

    Laos: Sud - Plateau des Bolovens

    Mais pourtant tres joli.

    Laos: Sud - Plateau des Bolovens

     

    Laos: Sud - Plateau des Bolovens

    En revenant vers Saravan, je vois un serpent sur la route. Il est trop tard pour freiner, je m'ecarte sur la gauche, mais le serpent qui vient d'etre blesse par un vehicule me prend pour un agresseur. Et il n'y a rien de plus dangereux qu'un animal blesse. Il va egalement vers la gauche et saute gueule ouverte vers mon pied. Heureusement il me rate pour une dizaine de centimetres... Je m'arrete lorsque je suis hors de portee et je le photographie lorsqu'il part dans la vegetation en bord de route.

    Laos: Sud - Plateau des Bolovens

     

    Laos: Sud - Plateau des Bolovens

     

    Laos: Sud - Plateau des Bolovens

     

    Laos: Sud - Plateau des Bolovens

    Je retrouve la route vers le nord et vers Savannakhet, l'une des rares villes ou l'on peut voir une eglise

    Laos: Sud - Plateau des Bolovens

    La suite de la route au Laos, c'est le prochain episode.

    Toutes les photos sont ici: https://www.facebook.com/media/set/?set=a.10205292711346072.1073741916.1496106738&type=1&l=92a1b06c0d

    Et ici: https://www.facebook.com/media/set/?set=a.10205228281615369.1073741915.1496106738&type=1&l=e5f9a41a57

    « Cambodge: Le long du MekongLaos: Vallee de Konglor »

  • Commentaires

    1
    F DESPREZ
    Lundi 3 Novembre 2014 à 18:53

    Bonjour Jérémie, Merci pour ces belles photos. Le Laos semble vraiment un pays mystérieux. En tant qu'amateur de plats épicés, j'ai apprécié le reportage sur le village aux piments ! Bonne route vers de nouvelles découvertes.

    2
    tes parents
    Mardi 4 Novembre 2014 à 21:03

    très beau paysage ,les reportage nous fait découvrir les pays c'est super !!!

    bonne route et bon courage pour la suite.   cool

    Tes Parents

    3
    Dimanche 9 Novembre 2014 à 14:51
    Zwoofff

    Chouette photos et beau reportage même si avec Google on arrive pas toujours à suivre ton parcours exact. Enfin avec Google on est pas à 300km près ;-))

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :