• Etats-Unis: Californie (Joshua Tree NP) / Arizona (Prescott - Sedona - Flagstaff)

    En quittant San Felipe, je quiitte la mer de Cortes et je ne verrai plus de mer ou d'ocean avant de longs mois... Il me reste 215km pour atteindre la frontiere avec les Etats-Unis et quitter l'Amerique latine apres plus de 17 mois de voyage magnifique. Les 215km, sont avales en une journee, merci au vent de dos! Je dois changer un nouveau rayon, mais c'est impossible a Mexicali, c'est la semaine sainte, tout est fermee... Je passe la frontiere le lendemain matin, les douaniers ne sont pas des plus agreables... Ils me soupconnent de vouloir rester dans leur pays. J'ai envie de leur dire que si tout le monde est aussi sympatique qu'eux, il n'y a pas de souci, je ne vais pas avoir envie de rester... Et en plus j'ai essayer d'importer illegalement une orange Mexicaine! Apres pres d'une heure de formalite j'entre enfin.

     J'y suis et pour faire cliche, voici le premier drapeau des Etats-Unis que je vois.

    La region est tres industriel et agricole donc pas tres jolie. Mais j'arrive quand meme a trouver quelques jolies choses.

     Le soir, Bill et sa femme m'attendent a Brawley (via le site warmshowers, site pour les voyageurs a velo, afin de les accueillir et d'etre acceuilli). J'ai le droit a une chambre tres confortable!

     A une salle de bain privee.

     Que de confort, le changement est radicale apres tant de temps en Amerique Latine. L'accueil a ete genial.

     Je reprends la route, vers le nord.

     Je longe un grand lac, la "Mer Salton"

     Avant d'entrer dans mon premier canyon de l'ouest Americains, le canyon Box. Je suis accueilli par les chipmunks.

     

     

      

     Apres une nuit dans le canyon, je me dirige vers le premier parc national des Etats-Unis.

     

     C'est le parc de Joshua Tree.

     Ce parc est un desert dans sa partie sud. Pour l'atteindre il faut franchir les Cottonwood Mountain a un peu plus de 1000m d'altitude.

     Il fait extrement chaud, 37 C a l'ombre. Je reve parfois de pluie et de froid, je commence a saturer avec la chaleur et les desert.Et puis l'ombre est totalement absente... Meme quand j'arrive dans la foret de Cholla

     Les Cholla sont des cactus, ce n'est pas l'ideal pour se mettre au frais.

     

     

     Puis j'atteinds le nord du parc, avec de nombreuses formations rocheuses.

     Et les arbres de Joshua qui ont donner leurs noms au parc.

     

     

     

     

     

     

     

     Je passe la journee a me ballader dans ce type de paysage, avec au passage, un nouveau col. Mais en fin de journee, je manque d'eau. Je ne suis pas encore a sec, mais si je veux passer la nuit dans le parc, il faut que j'en trouve.

     Arrive au camping, je demande d'abord a 2 americains, ils m'offrent de quoi tenir 10 minutes de plus... Puis un sympatique couple franco-allemand, m'offre de l'eau est meme de partager la viande qui cuit sur leur barbecue. Une agreable soiree, dans un joli paysage.

     Et le lendemain matin, bonne surprise en ouvrant la tente, 1 gallon (environ 4 litres) m'attend.

     Je profites encore un peu du parc.

     

     

     

     

     

    Je pensais aller vers Death Valley, mais pour quitter les fortes chaleurs, je pars directement vers l'est.

    Je traverse une ville, puis, plus rien pendant 100 miles (environ 160km). Enfin, en allant vers le sud a la prochaine intersection. Vers l'est, ou je vais, c'est 200km de desert.

     

     Joli, mais long!

     Des petits cadeaux m'attendent sur la route. Un automobiliste s'arrete pour m'offrir un litre d'eau, un autre une boisson energetique. Et parfois, ils y pensent apres m'avoir doubler et les posent plus loin...

     Il fait un nouvelle fois autour de 37 C, et les bouteilles sont encore fraiches, pas de doute, elles viennent d'etre depose la pour moi...

     La journee est longue, avec un fort vent laterale et la chaleur. Puis, quand le soleil se couche, il fait plus frais et le vent se calme, je poursuit donc, jusqu'en Arizona. J'atteind Parker vers 22H, apres 246km. Mais impossible de trouver un lieu ou dormir, je fini entre 2 camping car sur le parking d'un centre commercial.

     

     Le soir suivant je trouve refuge dans un camping ferme, ou je suis bien accueilli. Je profite d'un bon petit-dejeuner offert.

     En compagnie d'un homme au grand coeur, qui se reconstruit une nouvelle vie avec un petit camping-car et qui aide les gens de la region.

     

     

     A l'approche de Prescott, la route prend de la hauteur et le paysage verdit.

     Avant d'entrer dans une immense foret. Je fait un detour de 20km par une piste avant d'arriver a Prescott. Meme si j'ai le droit a un col de plus, je ne regrette pas ce choix. Apres quelques milliers de kilometres en region desertique, quel bonheur de se retrouver en foret! Je revis!

     

     

     Puis j'arrive a Prescott

     

     Ou Mark et sa femme m'attendent. Le repas est tout simplement excellent. Comme l'accueil.

     Le lendemain, petit dejeuner.

     La photo et c'est reparti!

     Le week-end est consacre au VTT dans la ville, mais je continue ma route.

     D'abord vers le lac Watson.

     

     

     Puis vers Jerome et un nouveau col.

     A 7023 pieds d'altitude.

     Je vous fais la conversion, c'est 2141m.

     Puis vient la magnifique descente.

     

     Pour arriver dans la ville de Jerome.

     Maintenant, direction Sedona. Les paysages autour de la ville sont juste incroyable.

     

     

     

     

     

     Mais il est interdit d'y camper. Je cherche enfin un endroit ou dormir quand la nuit approche. On me dit que je dois refaire 15km en arriere pour avoir le droit de camper... Je m'arrete a la reception d'un hotel de luxe au sud de la ville, pour demander si ils savent ou je peux camper. Je ne sais pas pourquoi je me suis arreter la. Mais en sortant, des clients m'interpellent. Dans l'appartement qu'ils ont loue, ils ont une chambre et une salle de bain libre... Ils m'invitent. Je passe une excellente soiree avec eux. C'est un couple americano-russe, donc plutot que de parler politique, on parle voyage...

     Le lendemain matin, je dois quitter tout ce confort pour repartir sous la pluie et dans le froid... J'en ai rever, ne supportant plus la chaleur, je l'ai! Quelques biches se balladent sous la pluie.

     

     

     

     Le paysage est tres different avec ce ciel gris, il a meme neige sur les hauteurs.

     

     Je passe, sous l'oeil des spectateurs.

     

     

     

     Attention, conditions de conduites hivernale! Je suis prevenu en commencant l'ascension du canyon de Oak Creek.

     

     

     Voila, j'atteinds la neige.

    Et les biches sont toujours presentes dans cette foret enneige.

     

     Je trouve un petit coin pres d'un etang ou poser ma tente. Je campe sur la neige, alors qu'il y a moins de 3 jours, il faisait 37 C a l'ombre... Le changement de climat est violent.

     

     Au reveil la temperature est legerement negative.

     

     Mais en rapartant je continue a monter, il fera jusqu'a -4 C. Ce n'est pas extreme, mais je n'avais pas connu le froid depuis longtemps.

     

     Apres la descente et la traversee de Precott, un autre col. Il n'est pas tres dur, mais avec le froid, je ne suis pas en grande forme. J'observe les premiers chiens de prairie du voyage.

     

     Et je vois enormement d'ecureuil.

     

     Je passe au niveau des stations de ski de la region.

     Puis passage au sommet a 8046 pieds (2452m).

     Le San Francisco Peaks est desormais derriere moi.

     Et un nouveau changement de paysage et une nouvelle foret. Avec de longues lignes droites vent de face...

     

    Avant d'atteindre... le Grand Canyon!

    Mais ca sera au prochain episode.

    Toutes les photos sont visiblent ici: https://www.facebook.com/media/set/?set=a.10203831675421087.1073741881.1496106738&type=1&l=725ff1424d

    et ici: https://www.facebook.com/media/set/?set=a.10203876589183903.1073741883.1496106738&type=1&l=7559a21505

    « Mexique: La Basse-Califonie.Etats-Unis: Arizona (Grand Canyon / Monument Valley) »

  • Commentaires

    1
    F DESPREZ
    Jeudi 1er Mai 2014 à 18:11

    Bonjour Jérémy, Apparemment, l'hospitalité des américains a l'air d'être au rendez-vous. Les extrêmes de température sont impressionnants. Je crois que c'est la première fois qu'on vous voit en pantalon sur une photographie. Bonne découverte du Grand Canyon qui n'a pas l'air d'avoir changé depuis ma visite en...1980 !!

    2
    tes parents
    Lundi 5 Mai 2014 à 18:03

    les paysage toujours aussi beau , le changement de météo est surprenant ,

    le luxe ou tu as dormi a du te faire un changement, bonne route et profite bien .

    tes parents      beurk

    3
    Mardi 6 Mai 2014 à 21:57

     Et oui, pas facile le changement de temperature! Le pantalon n'est effectivement pas la tenue la plus utilisée, mais il a quand même servi quelques fois depuis le début du voyage.

    Je penses que le Grqnd Canyon est tpujours aussi impressionant qu'en 1980 et ca ne devrait pas changer avant longtemps...

    Merci de continuer a suivre le voyage

    4
    Jérôme
    Vendredi 27 Juin 2014 à 08:35
    Jérôme

    Haaaaaa, t'es passé par Jerome! haha


    Je viens seulement de lire ça, parce que ca me fout le bourdon de lire tes articles (les blogs en général, pas que toi)... c'est comme ça. D'ailleurs je vais encore attendre un peu avant de lire le reste ^^


    Disfruta amigo!

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :