• En route vers les Caraïbes

    Si mes souvenirs sont bon, lors du dernier article on s'est quitté dans la casa de ciclista de Manuel sur les hauteurs de Medellin. Dans cette casa de ciclista, je passe quelques jours tres agréables! Celui qui acueille les cyclistes ici, c'est Manuel. Il est passioné de vélo, comme sa femme qui posséde un magasin de cycle a San Antonio de Prado (Ciclo Campeon). Ils ont construit, a quelques dizaines de métres de leur maison, une seconde maison, uniquement pour y accueillir les voyageurs a vélo de passage dans le secteur de Medellin. Depuis 3 ans, je suis le 153eme a m'arreter ici. Et je ne suis pas le seul en ce moment, il y a 4 autres voyageurs a vélo, l'ambiance est excellente (normal, ils sont Argentins...).

    On joue au Poker (Merci a Vanina pour les 4 prochaines photos):

     On pose quelques cadres et vélos aux murs, pour rendre la maison qui est en cours d'agrandissement, encore un peu plus accueillante. Ici, c'est Manuel, notre hôte en plein travail:

     On se repose, on discute, on mange, on boit (juste de l'eau bien sur, les voyageurs a vélo ne boivent jamais d'alcool pour garder la forme...)

     Mais aprés quelques jours il est temps de reprendre la route. Meme si le "Pourquoi tu pars?" dit en francais donne envie de rester... Certaines personnes parlent francais mais attendent le dernier jour pour vous le dire! Heureusement que je ne dis pas de bétise en francais

     Le temps passé sur les hauteurs de Medellin fut vraiment excellent, merci a tous! Place a la route maintenant, enfin la piste... Manuel m'a conseillé un itinéraire bis, tres difficile, mais joli et tranquille. Il ne s'est pas trompé, je confirme le côté difficile, avec un enchainement de cols tres pentus, compris entre 1500 et 2500m d'altitude.

     Mais la région, a l'ouest de Medellin est effectivement jolie.

     Une nouvelle fois, comme dans beaucoup de secteur de la Colombie, le café est présent.

     Mais finalement, alors que je prenais la direction du golf d'Uraba, plusieurs personnes me deconseille d'y passer, question de sécurité. La zone, proche de la frontiere avec le Panama fait partie des quelques regions encore a éviter en Colombie. Mais pour prendre l'autre itinéraire, je dois revenir a Medellin. J'ai donc fait une boucle tres montagneuse de 2 jours a l'ouest de la ville, juste pour le plaisir...

    Avant de regagner Medellin, il faut traverser le long tunnel de l'orient, interdit au vélo. Il me faut donc faire du stop. Mais c'est tres facile quand c'est la police qui arréte le premier pick-up qui passe pour vous.

    Je traverse Medellin avant de reprendre ma route vers le nord. A nouveau, de grandes cascades bordent la route.

     La route est vallonée, mais rien de trés dur. Je pense en avoir fini avec la montagne, mais non, la route tourne a gauche est une ascension commence. Un cycliste me rattrape (c'est plus facile sans baggages...) et m'annonce que le sommet est a 16km. il fera demi-tour avant le sommet, moi je dois y aller. J'atteins Don Matias a 2229m d'altitude pour une bonne nuit de sommeil. Le lendemain, une petite descente, puis un nouveau col, pour rejoindre Santa Rosa de Osos, a plus de 2700m. Ce col est le 100eme en Amerique du sud. 

    J'aurais franchi a vélo en pres de 11 mois dans la cordilliere des Andes, 100 cols, dont 24 a plus de 4000m d'altitude et 51 a plus de 3000m... Et ce col est le dernier du continent!

    Enfin, c'est ce que j'ai cru, aprés une bonne descente, la ville de Yamural apparait et il me faut franchir la montagne qui se trouve derriere. Le 101éme et dernier col Sud-Américain

     Je passe le sommet dans le brouillard:

     Puis la descente peut commencer.

     Cette longue descente m'amméne a Valdivia. Le paysage a completement changé et la temperature est montée.

     

    Il y a beaucoup de chercheur d'or dans la région.

    Mais, au vu de sa maison, je ne pense pas que celui la en ai trouvé beaucoup...

    Apres Valdivia, la route s'aplanit, et les palmiers, les plages et le soleil approchent. Plus que 125km.

     Mais je prends une autre direction pour atteindre la mer des Caraibes a Moñitos, plus a l'ouest. A 60km de la côte, l'asphalte disparait.

    Je fait un bref passage par la capitale Argentine:

     Ah non, il semblerait que ce ne soit pas le même Buenos Aires. Sur la piste, la fatigue commence a se faire sentir, mais l'envie de voir la mer des caraibes m'aide a avancer.

     Puis, au sommet d'une côte, la mer apparait. Le sourire ne quitte plus mon visage pendant quelques minutes. Voila, c'est fait la traversée du continent sud Americain du canal de Beagle a la mer des Caraibes!

     Le village de Moñitos est exactement comme je le voulais, pas du tout touristique. Et donc plus authentique et l'accueil y est vraiment bon, entre le "Bienvenido Amigo" lorsque j'atteins la plage, ou encore l'epicier qui m'offre a boire et a manger.

    J'assiste a mon premier coucher de soleil Caraïbéen

     La journée a Moñitos est tres agreable, mais il faut revenir dans les terres pour rejoindre la prochaine étape.

     Au passage, de nombreux oiseaux.

     

    Puis je retrouve la mer. Dans la région et en cette saison, en fin de journée les orages sont fréquents et violents.

     Et parfois, le ciel est tout simplement beau.

     

     Je m'arréte a Tolu, ou j'ai le plaisir de recroiser Linda et Ronnie (les néerlandais a vélo deja croisé en Patagonie Chilienne, ensuite au nord de l'Argentine puis en Equateur...). L'ambiance est deja plus touristique. Mais le coucher de soleil reste beau.

     

     Et il y a une chose tres agréable dans cette ville: La majoritée des personnes se déplace a vélo.

     C'est agréable de se promener dans une ville, sans entendre en permanence le bruit des moteurs!

    Puis, c'est direction Cartaghéne, a 180km plus au nord. Je pense y aller en 2 jours, mais finalement, la ou je pensais m'arreter pour dormir, c'est une immense zone industrielle. Je continue donc ma route et atteins la ville en début de soirée. L'entrée dans la ville et longue et pénible, mais j'arrive dans le centre historique et trouve un hebergement rapidement.

    Je vais passer un peu plus d'une semaine a Cartaghéne, mais je dois avouer que je ne suis pas fan de cette ville. Le centre historique est magnifique, mais la présence de touristes en tres grand nombre fait que les choses sont moins naturel... A Cartaghéne, on a l'impression de ne plus être en Colombie...

    Mais cela ne m'empéche pas d'y faire de jolie rencontres, a commencer par des Francais, Marina, Anaïs, Christophe et Mathias. Je penses également a Maria Inés et son frére, Julio, venu tout droit du Chili. On passe une agréable journée ensemble sur une plage tranquille a quelques kilométres de la ville.

     Ca c'est Maria Ines (Merci a elle pour les photos):

     Et ca, son frére, Julio:

     Et sinon, je n'ai presque pas fait de photos de la ville, pourtant jolie...

     

     Un soir, en regagnant ma chambre a l'hostal, 2 nouvelles filles sont présentes, elles parlent francais, mais ne sont pas francaise, un accent les trahi. J'écoute un peu, puis leur demande d'ou elles viennent. La réponse est: "On est Colombiennes". Elles sont toutes les 2 Colombiennes mais parlent entre elles en francais...

    Milena est professeur de Francais et sa Collégue, Yeimy est professeur de Portuguais, mais elle apprends le francais en ce moment, ce qui explique qu'elles parlent entre elles en francais.

    Elles sont ici pour le travail, mais on passe quelques soirées ensemble a flaner dans les rues (Merci a Milena pour les photos):

     A poser pour les photos:

     

     

     J'ai passé de bonnes soirées en leurs compagnies!

    Le taxi l'emmenant a l'aeroport n'a pas encore démarré, que déja on me propose de sortir pour ma derniere soirée sur le continent Sud-Américain. Cette derniére soirée est excellente, avec ce qui ce fait de mieux ici, un voyageur espagnol, 2 Uruguayens, une Colombienne et... 3 Argentines!

    Allez, quelques images de Cartaghéne pour finir:

     Le soleil se couche sur le port et la ville, il va être temps de partir.

     

    Mais pour tout savoir de l'exceptionelle traversée de la mer des Caraibes et des iles San Blas, un peu de patience!

    Les photos de Medellin a Moñitos sont visibles ici:

    https://www.facebook.com/media/set/?set=a.10202408494882463.1073741854.1496106738&type=1&l=38332e0e4e

    Et celles de la côte Caraibes sont ici:

    https://www.facebook.com/media/set/?set=a.10202425598270037.1073741855.1496106738&type=1&l=bcfa373e15

    La meilleure photo

    Dans l'article précédant je vous avez demandé votre avis sur qu'elles étaient vos photos préférées. Vous avez été nombreux a donner votre avis, merci! Voici les 5 meilleurs selon vous:

    1 - (51 points) Le coucher de soleil prit sur la montagne derriére le glacier Perito Moreno (Argentine). Cette nuit fut l'un des trés grands moments du voyage, seul face a ce géant de glace a ecouter ses craquement...

    2 - (27 points) Le Cerro Fitz Roy, depuis les hauteurs d'El Chalten (Argentine), un autre trés bon moment du voyage!

    3 - (26 points) L'énorme iceberg sur le lago Grey, laché par le glacier du même nom a Torres del Paine (Chili)

    4 - (25 points) L'arbre devant la mer de nuage pres de Cuenca (Equateur)

    5 - (20 points)  La piste quittant Puerto Natales en direction de Torres del Paine (Chili)

    Les 2 premiéres photos ont été prise dans la Patagonie Argentine, la 3 et la 5éme en Patagonie Chilienne! Il semblerait que je ne sois pas le seul a être tomber amoureux de l'Argentine et de la Patagonie...

    « Photos d'Amérique du sudMer des Caraïbes et iles San Blas »

  • Commentaires

    1
    tes parents
    Samedi 16 Novembre 2013 à 08:50

    toujour aussi passionant  a regarder on remercie tout les personnes qui t'accueil il son vraiment très chaleureux,

    bon courage pour la suite de ton voyage et fait nous encore rever 

    tes parents

    2
    Arcoirizzzz
    Jeudi 19 Décembre 2013 à 02:46

    Merci pour passer pour la Colombie!!!! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :