• Caretera Australe - partie nord

    Après 2 jours à Coyhaique, principale ville sur la caretera australe, quelques bières et un bon restaurant partagé avec les autres voyageurs à vélo (Sydney et Rémy et le couple Hollandais aux prénoms imprononcables et difficiles à retenir...), je reprends la route en compagnie des suisses. La sortie de la ville offre une jolie ascensions pour se remettre dans le rythme. Après quelques kilomètres, 2 options se présentes, une route en parfait êtat dans la vallée, ou une piste légérement plus courte, mais en mauvaise êtat et 2 cols à franchir...  Sydney et Rémy choisissent la route, je choisit bien sur la piste... Pendant un moment je regrette ce choix, mais finalement les paysages sont jolies.

     

     

     

    Un peu plus loin un panneau me rappelle que le Chili est immense, déjà 2300km au compteur a ce moment là depuis le sud du pays (certe avec beaucoup de détours) et il reste encore plus de 3700km pour rejoindre le nord du pays (par la route la plus courte)!

     

     

     

    Je retrouve la piste à l'entrée du parc national Queulat, avec dès l'entrée un col au pente raide. Mais une fois la difficulté passé une jolie descente, tout en courbes et virages en épingle se présente, la piste est humide par endroit, je me fais plaisir dans la descente, même si à la sortie d'un virage j'ai vu la végétation dense de très près.

     

     

     

    Un peu plus loin, je vois Joscelin, qui repart d'une pause. On rejoint le principal centre d'intêret du parc (mis à part la forêt dense) qui est le glacier suspendu. Je monte seul jusqu'au mirador, la vue est impressionante, avec d'ènormes chutes d'eau qui coulent de ce glacier suspendu.

     

    Carretera Australe - partie nord

     

     

     

    Après une soirée sympa à Puyuhuapi avec trois voyageurs à vélo Chiliens, je me dirige vers Chaiten. Sur la route, à La Junta, je vois... Joscelin, et oui encore lui, entrain de faire une pause repas (encore!) sur la place du village. Arrivée à Chaiten, les traces du volcan du même nom, entré en éruption en 2008 sont encore visibles.

     

     

    La ville a été recouverte par les cendres, le gouvernement Chilien à décidé de construire une autre ville pour les habitants de Chaiten, mais ils ont refusé et ce sont réinstaller petit à petit dans leur ville. Aujourd'hui, 4ans et demi après la catastrophe, la vie a repris normalement, même si de nombreuses zone de la ville sont abandonnée, les maisons sont encore remplis de cendre. Et au dessus de la ville le volcan fume toujours...

     

     

    Oui, je sais on ne fait pas facilement la différence entre la fumée et les nuages sur cette photo... A chaiten, j'ai également eu la chance de faire la connaissance de Sophie et Maxime, partie à pieds de valence, pour rejoindre Saint-Jacques de Compostelle, avant de prendre un voilier pour les caraïbes, puis la Colombie où commence leur voyage à vélo vers Ushuaïa. ( de-valence-en-amerique-du-sud.blogspot.com ). Après une longue discussion, un autre voyageur à vélo nous rejoint, un certain Joscelin... La suite du programme, une bonne soirée avec vue sur le Pacifique. 

     

     On peut voir entre autres: des dauphins, des manchots, des phoques, des cormorans royaux, un pelican, des vautours sans oublier les mouettes!

     

     

    Le lendemain, Sophie et Maxime reprennent leur route vers le sud, je repars vers le nord.

     

     

     

    Ce soir-là, je trouve un super endroit pour camper (enfin c'est ce que je crois...), encore une vue superbe malgré la pluie. Dans la nuit, un vent très violent se lève pendant quelques minutes, le sol est trop mou, les sardines de la tente ne tiennent pas... La tente se tord dans tous les sens, je suis obligé de plier la tente à deux heures, sous une forte pluie pour passer le reste de la nuit sous un petit abri.

     

    Après cette nuit difficile je rejoins le pieds du volcan Chaiten, mais le mauvais temps ne me motive pas à monter. Je repars donc dans l'autre sens pour retourner vers le paso Futaleufu, le col qui permet de rejoindre l'Argentine. Au passage je recroise Thomas et Virginie, autres voyageurs à vélo sympathiques ( thomasvirginie.wordpress.com ). 

    Sur la route vers le sud, je fais la connaissance de 4 voyageurs à vélo Chilien, on partage 2 jours de voyages. Au programme, une journée détente aus thermes Amarillo. Eau à 40ºC, soleil, match de foot (je suis à l'image de l'équipe de France, mauvais... victoire Chilienne donc).

     

     

    On fait également la connaissance de 2 auto-stoppeuse, Melina et ??? (oui, j'ai toujours du mal à retenir les prénoms, mais un sur deux ce n'est pas mal...).

     

    Le volcan Chaiten, comme les thermes Amarillo, font parti de l'immense parc Pumalin. Ce parc privé a été créé par le milliardaire Americain, Douglas Tompkins, créateur entre autre de la marque "The North Face". Cet écologiste dans l'âme a décidé de créer de nombreuse réserve naturelle en Argentine et au Chili, dans le but de préserver la magnifique nature de cette région. Une belle initiative a souligner.

     

    Sinon, les paysages dans le coin restent magnifiques:

     

     

     

    Caretera Australe - partie nord

     

     

     

    je rejoins finalement Futaleufu, c'est la fin de la caretera australe et un nouveau passage en Argentine. Mais ca, c'est pour le prochain épisode...

     

    Toutes les photos associées a cette article sont visibles ici: www.facebook.com/media/set/?set=a.10200574231627028.2200060.1496106738&type=1&l=aaac82a038

     

    PS: La rubrique itinéraire et statistique a été mise à jour: www.2rouesvagabondes.fr/itineraire-et-statistiques-p525775

    « Carretera Australe - Partie sudItinéraire et statistiques »

  • Commentaires

    1
    tes parents
    Mercredi 13 Février 2013 à 15:55

    de trés belles photos on voyage avec toi

    2
    ja lemaire
    Jeudi 14 Février 2013 à 15:58

    tres heureux de voir tes photos et de te savoir en bon etat. ma fille t'attend a limaa

    3
    FRANCOIS DESPREZ
    Samedi 16 Février 2013 à 19:30

    Je suis heureux de voir que le périple se poursuit bien. On sent que le voyageur est de plus en plus à l'aise. Vous allez finir par avoir envie de rester là-bas!

    Après tout, pourquoi pas? J'ai rencontré en Argentine et en Uruguay plusieurs jeunes français qui ne regrettaient pas l'Europe.

    Bonne poursuite

    François Desprez

    4
    ja lemaire
    Mercredi 20 Février 2013 à 12:27

    ett nous on y'attend à auchy

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    ja lemaire
    Vendredi 22 Février 2013 à 19:19

    attendons tes nouvelles bonne route

    6
    PAPY Andrée
    Vendredi 1er Mars 2013 à 19:08

      Que de belles rencontres !!!! Merci encore pour toutes tes belles photos, la photo de la maison brulée par les cendres du volcan on imagine la douleur de toutes ces Familles qui malgré tout rebâtissent pour rester sur leur terre, c'est émouvant. Affectueusement. Andrée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :