• Canada: Cassiar et Alaska Highway (BC et Yukon)

     Apres Prince George, c'est comme avant Prince George, ce sont de monotones forets de sapins de chaques cotes et au milieu, une route, avec  beaucoup de gros vehicules lances a grandes vitesses qui passent le plus pres possible des cyclistes...

     Parfois le paysage change quand meme un peu.

     Et les distances entre les villes sont de plus en plus grandes.

     Sur la route, je croise un ORNI (objet roulant non identifie)

     Cet homme voyage de Vancouver a Inuvik en alternant entre le kayak et le velo. On campe pres d'un lac et partage nos experiences.

     

     A l'approche de Smithers, le paysage devient plus agreable.

     

     

     Je retrouve Mike et Emily, des americains du Montana, que j'avais justement rencontre au Montana, lors de leur premier jour de voyage. Ils ont desormais franchi la barre des 1000 miles (environ 1600km). On pedale ensemble vers Smithers.

     

     La ou, Theresa et Bryan nous attendent. Leur accueil est excellent et la vue sur le coucher du soleil depuis leur jardin ou l'on campe l'est egalement.

     

     Quelques colibris frequentent leur jardin et enfin j'obtient la photo de cet oiseau en vol stationnaire.

     Apres une bonne journee de repos, on reprend la route et on y croise un pecheur. Pauvres poissons... 

     A l'approche de la Cassiar Highway, je quitte Mike et Emily apres quelques jours partages. Une derniere station service, une invitation a manger un hamburger a la station service et la route de pres de 800km commence.

    Le premier animal que j'apercois est un aigle.

     

     Et les ours, tout au long de cette route vont etre tres presents, j'en vois en moyenne 3 a 4 par jours. Celui-ci se nourrit de Myrtilles. Les fraises, framboises myrtilles et autres baies sont nombreuses au bord de la route, elles constituent une partie de l'alimentation des ours et de la mienne.

     Je quitte la Cassiar Highway pour un detour vers Stewart, a l'ouest. L'ascension de la windy hill (colline venteuse) qui porte tres bien son nom, amene a de nouveaux paysages avec de hautes montagnes et des glaciers.

     

     

     

     

     

     Une descente m'amene a Stewart et un fjord, ouvert sur le pacifique qui marque la frontiere avec l'Alaska. J'y fait une premiere incursion.

     Je remonte une riviere, ou il est possible de voir les ours pecher le saumon. Mais cette annee les saumons sont en retard, je n'en vois que 2.

     Mais a la place, je vois un loup, qui traverse la route devant moi!

     

     

     Puis une longue et difficile ascension sur une piste commence.

     

     Mais les paysages rendent l'effort moins difficile

     

     Le glacier Salmon apparait en contre-bas.

     Alors que de nombreux ruisseaux permettent un ravitaillement en eau fraiche regulier.

     

     

     

     J'atteinds le sommet de l'ascension d'ou la vue est imprenable sur le glacier. C'est decide, ce soir, je campe ici!

     

     En attendant la fin de journee, j'etudie la carte.

     Puis les couleurs changent.

     

     Mais rien d'exceptionnel, je decide de ranger l'appareil photo. J'observe quelques minutes encore avant d'aller dormir. Puis finalement, le ciel s'embrase, je ne resiste pas a la tentation de resortir l'appareil photo.

     

     

     

     

     Et pour voir le paysage en sortant de la tente, une petite video ici: https://www.facebook.com/photo.php?v=10204474931302082&set=vb.1496106738&type=3&theater

    Et pour les photos, je vous laisse profiter:

     

     

     Pas facile de trouver un meilleur lieu pour le petit dejeuner:

     Puis il est temps de redescendre.

     2 fouines traversent la piste devant moi, mais je n'arrive qu'a prendre une marmotte en photo.

     Nouveau passage a Stewart puis par la windy hill pour retrouver la Cassiar Highway.

     Sous la pluie. Heureusement, on m'offre un repas qui me rechauffent.

     Avant d'attaquer 20 kilometres d'ascensions.

     

     Ce soir la, je trouve un magnifique lac, calme pour dormir. Seul les moustiques me derangent.

     Un joli lieu pour cuisiner.

     

     

     Et toujours des ours et des oursons au bord de la route.

     

     

     

     

     J'entre de nouveau dans la region ou toutes les rivieres se jettent dans l'arctique.

     

     J'observe un orignal au loin.

     Puis un renard sur la route qui passe a quelques metres de moi.

     

     Au nord de la Cassiar, une grande partie de la foret a brule en 2012.

     

     Au loin, je repere un ours, comme d'habitude je m'arrete. Mais il avance vers moi et se rapproche... Pour ne passer qu'a quelques metres. La photo est mauvaise, mais vous avez deja pris une photo de la main gauche avec dans la main droite le spray anti-ours... 

     

     

     

     La fin de la Cassiar est usante avec de nombreuse cotes et une route ou le rendement est mauvais.

     Et j'entre au Yukon, region grande comme la France qui ne compte que 33 000 habitants (dont 28 000 dans la capitale)

     Watson Lake est le premier village du Yukon.

     J'y rencontre Paul, un americain qui me propose un petit travail pour quelques heures. Puis apres l'effort et la paye, on passe une agreable soiree avec un de ses couples d'amis canado-bresiliens. Puis en repartant a bord de son vieux camping-car, on croise un couple de motards a la station service. Des plaques d'immatriculations belge et des autocollants de l'Amerique du sud attisent ma curiosite. Ils sont d'Anvers et sur les routes du continents depuis 10 mois. Paul propose egalement de les heberger. 

     On passe une bonne soiree a discuter de l'amerique latine autour de bieres. Comme moi, ils sont nostalgiques du sud. Les Etats-Unis et le Canada, c'est bien, mais ca ne vaut vraiment pas l'amerique latine pour voyager, un continent juste exceptionel.

     

     Le blog de Ils et Johan, c'est ici: www.kisstheride.blogspot.com

     Je suis desormais sur l'Alaska Highway, je roule tard le soir, jusque 22H ce qui permet de profiter de la tranquilite de la route et de jolies couleurs.

     

     Je parcours en 3 jours les 450km qui me separe de Whitehorse, capitale du Yukon.

     Le Klondike, bateau celebre de la region est visible ici. Construit en 1929, il permettait de transporter les sacs de minerai sur le fleuve Yukon.

     

     On peut egalement voir les saumons qui remontent le fleuve, dans un systeme qui leurs permet de contourner un barrage et de continuer leur migration.

     Mais sur la route de Whitehorse, le cadre s'est de nouveau fissure. Je passe 3 longues journees a errer dans la ville a la recherche d'une solution et enfin le velo est repare en esperant qu'il resiste jusqu'a la fin de l'amerique du nord . J'ai eu le temps de decouvrir la ville pendant ce temps.

     la nature est tres presente autour de la ville.

     

     

     

     

    Pour les 2 dernieres nuits en ville, Jerome et Nelly, un couple de francais expatrier m'accueillent dans une bonne ambiance. Ils ont egalement parcouru l'amerique du sud a velo il y a quelques annees et vont bientot reprendre la route avec Josephine, leur fille.

    Moi, je reprends la route demain vers le nord.

    Les photos sont ici: https://www.facebook.com/media/set/?set=a.10204509045674920.1073741899.1496106738&type=1&l=722cdb0b68

    et ici: https://www.facebook.com/media/set/?set=a.10204535949787506.1073741900.1496106738&type=1&l=3179827f65

    « Du Montana au Canada (Banff et Jasper National Park)Canada: Dempster Highway »

  • Commentaires

    1
    FRANCOIS DESPREZ
    Mercredi 30 Juillet 2014 à 09:08

    Merci pour ces photos toujours magnifiques et très impressionnantes, en particulier celles des ours. J'espère que le vélo va tenir le coup bien qu'il ait été très sollicité depuis le début du périple. Bonne poursuite vers le Grand Nord. Cordialement. F Desprez

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    marc Blervaque
    Mercredi 6 Août 2014 à 19:10
    Y a t il autant de roues de vélo dans la sphère que le nombre de crevaisons subies dans ton périple ?
    Bonne route.
    3
    Kathleen Parry
    Dimanche 15 Février 2015 à 14:16

    Jeremie

    you have many incredible shots on your journey to Whiehorse. You captured many things that were familiar but only on a quiet bike you were able to get the shots. Mainly of the animals. There are not too many pictures of Salmon Glacier surrounded by a exceptional sunset. You were able to get that by saying overnight. You had an incredible day in the sun, being so high up. I recall a cloudy day for ourselves. Thanks for keeping this on your blog. I will come back to it to see our neck of the woods through yor eyes.

    Kathleen

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :